Il y a 136 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Poste aérienne de 1985

Hydravion CAMS 53 - F-AIZA

Image du timbre Hydravion CAMS 53 - F-AIZA
Tous droits réservés

Dessiné par Joseph de Joux
Gravé par Claude Jumelet

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de la Poste Aérienne
 
 
Les timbres des Bouches-du-Rhône
 
◆ Les timbres de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur
 
 
Les timbres de l'année 1985
Voir les 3 timbres de mars 1985
 
Le timbre de Maurice Noguès
 
Les timbre relatifs à la ville de Marseille
 
11 Lien vers le site «hydroretro.net»
Les hydravions CAMS - Document de Gérard Hartmann, au format pdf de 20 pages, abondamment documenté et illustré, dans le chapitre Dossiers historiques et techniques aéronautique française
   
 
15 Lien vers «Wikipédia», l´encyclopédie libre. Les Chantiers Aéro Maritimes de la Seine - CAMS
  Les timbres concernés par ce site
 
21 Le timbre de sur le site de LA POSTE «Tout sur le timbre»
Le timbre du CAMS 53
  Les timbres concernés par ce site
 
206 Lien vers «AviaFrance» La fiche technique du CAMS 53
  Les timbres concernés par ce site
 
Vers le bas
L'hydravion CAMS 53 a été construit par les Chantiers Aéro Maritimes de la Seine dans son usine de Saint-Denis

Conçu par l'ingénieur Maurice Hurel, directeur technique des chantiers, le CAMS 53 était un hydravion bimoteur de transport pouvant accueillir 4 passagers, il était construit intégralement en bois et volait à 170km/h, 9 d'entre eux furent utilisés par la Compagnie Générale Aéropostale qui les affréta pour la ligne Marseille-Alger.

L'hydravion CAMS 53-1 immatriculé F-AIZA, présenté sur le timbre, faisait partie de la flotte de la compagnie Air Union, stationné à Marseille-Marignane il desservait les lignes d'Orient. La branche lignes d'Orient d'Air Union fusionnera plus tard avec Air Asie pour créer la compagnie Air Orient en 1930 qui sera l'une des compagnies à l'origine d'Air France en 1933.

Sur le nez de l'appareil on distingue le logo d'Air Orient, imaginé par Maurice Noguès à la suite d'un amerrissage forcé en baie de Naples en 1927, ce logo sera conservé lors des fusions successives de compagnies aériennes jusqu'à la création d'Air France qui le conservera jusqu'à nos jours, c'est la fameuse "crevette" surnom donné par les personnels de la compagnie.

C'est à bord d'un hydravion CAM 53 que Noguès et son mécanicien Vautier réalisent le 1er vol de reconnaissance de la ligne Marseille Beyrouth aller en 1929.

La couleur orange du timbre rappelle celle avec laquelle Maurice Noguès fit peindre son hydravion en 1926 afin qu'il soit mieux repérable en mer en cas d'amerrissage ou d'accident

Le timbre
Premier jour le Samedi 2 mars 1985
Oblitération spéciale 1er jour à Marseille (Bouches-du-Rhône)
Vente générale le Lundi 4 mars 1985
Retiré de la vente le Vendredi 12 juin 1998 - Voir les retraits de l’année 1998
Valeur faciale : 20,00 F Voir les tarifs au 4 mars 1985
Tirage inconnu ou non saisi - voir les tirages de 1985
 Mis à jour le 30/07/2016 

Impression sur papier couché azurant

Le timbre à date premier jour

1984-1987 - Poste aérienne - 4 avions dessinés par Joseph de Joux

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
57 1984 Farman F60 Goliath - F-AEAU
58 1985
 Hydravion CAMS 53 - F-AIZA 
59 1986 Wibault 283 - F-AMTS
60 1987 Dewoitine 338 - F-ARIE

Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Google

     
Ce site a été visité 34791680 fois - cette page a été visitée 7383 fois - précédente visite le 02/07/2020 à 18h 25mn
Mois de juillet 2020: 115 979 visites cumulées des pages pour 46 804 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...