Chercher dans les site Phil-Ouest Retour page d'accueil Survol retour page d'accueil Ecrire au webmestre Survol de Ecrire au webmestre
Il y a 280 visiteurs en cet instant
   Normandie    14    28    50    61    76      Bretagne    22    29    35    56      Pays-de-la-Loire    44    49    53    72    85    France    Oups !  
 
Chercher un timbre
 

Timbre de 2016

Charles Gleyre 1806-1874 - Les illusions perdues

Tous droits réservés

D´après Charles Gleyre « Les Illusions Perdues »
Gravé par Claude Jumelet
© akgimages /Erich Lessing

Zoom sur le timbre
 
Les timbres d´Arts, artisanat, cinéma ou photo
 
Timbres évoquant la Suisse
 
 
Les timbres de l'année 2016
Voir les 15 timbres de juin 2016
 
Les timbres évoquant la lyre
 
Les timbres sur le symbolisme dans les arts
 
5
Lien vers le site du Musée d'Orsay Charles Gleyre (1806-1874). Le romantique repenti
  Les timbres concernés par ce site
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Né en 1806, Charles Gleyre est un peintre classique et académique, à la facture lisse et extrêmement maîtrisée, c'est aussi un dessinateur virtuose. Il sera nommé professeur à l'école des Beaux-arts de Paris en 1843. Ses élèves seront aussi bien de fervents académistes, tels que Jean-Léon Gérôme, que des impressionnistes comme Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir, Alfred Sisley ou Frédéric Bazille

Le tableau « Les Illusions perdues » - dit aussi« Le Soir » et conservé au Musée du Louvre - est considéré comme le chef-d?oeuvre de Charles Gleyre.
« Les Illusions perdues » préfigure le symbolisme par son intention poétique et psychanalytique : un homme âgé, assis sur le rivage, regarde s?éloigner dans le soleil couchant la barque qui porte les représentations de ses rêves.
Le timbre, gravé par Claude Jumelet, renoue avec la tradition de la série artistique classique imprimée en taille-douce, qui exalte l'atmosphère poétique de l'oeuvre.
Ce timbre est imprimé en utilisant le nouveau procédé de clicherie laser de l'Imprimerie de Phil@poste. Cette technologie de pointe permet la reproduction à l'identique du poinçon gravé par les artistes sur les viroles d'impression des timbres.
Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste 


Charles Gleyre, né le 2 mai 1806 à Chevilly (canton de Vaud) et mort le 5 mai 1874 à Paris, est un peintre suisse.
Dʹaprès Wikipédia
Premier jour le Dimanche 5 juin 2016 Oblitération illustrée 1er jour à Paris (75) au Musée d'Orsay, de 10 h à 18 h, le dimanche 5 juin 2016, 62 rue de Lille, 75007 PARIS et au Carré d'Encre, de 10 h à 18 h, le lundi 6 juin 2016, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
Vente générale le Mardi 7 juin 2016
Valeur faciale : 1,60 €
Affranchissement de la lettre jusqu´à 100g au départ de la France métropolitaine vers la France, Andorre et Monaco, au départ de la France métropolitaine vers les DOM et inversement, à l´intérieur des DOM.
Timbre   Dimensions totales 52x40,85 mm Dentelure 13
Couleur : polychrome
Imprimé en taille douce
Emis à 800 010 exemplaires
Le timbre à date premier jour
Zoom : Cliquez sur l'image

Cliquez pour zoomer


Voir le communiqué de presse   Participer au concours
Google

     
Ce site a été visité 13748889 fois - cette page a été visitée 1961 fois - précédente visite le 19/01/2017 à 04h 37mn
Mois de janvier 2017: 648 502 visites cumulées des pages pour 248 370 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...