Il y a 261 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 2002

Le siècle au fil du timbre - Transports
Le Concorde

Tous droits réservés

Conçu par Valérie Besser

Zoom sur le timbre
 
Les timbres divers
 
  Timbres accompagnés d'une vidéo
 
 
Les timbres de l'année 2002
Voir les 12 timbres de mars 2002
 
Les timbres relatifs au Concorde
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Le Concorde est un avion de ligne supersonique construit par l'association de Sud-Aviation (devenue par la suite aerospatiale) et de la British Aircraft Corporation (devenue ensuite British Aerospace).
Cliquez sur la photo


La vitesse de croisière du Concorde est de Mach 2,02 à une altitude variant de 16 000 à 18 000 mètres. Il est doté d'une aile delta spécifique dite gothique et de moteurs à postcombustion développés d'abord pour le bombardier britannique Avro Vulcan. Il est aussi le premier avion civil à être équipé de commandes de vol électriques analogiques.

Les vols commerciaux ont commencé en 1976 et se sont terminés 27 ans plus tard, en 2003. La forte consommation de carburant de l'appareil a rendu non rentable son exploitation. Son déclin fut précipité par un crash en juillet 2000, seul accident majeur d'un Concorde mais qui entraîna la mort de 113 personnes.

Confiné à des liaisons transatlantiques et exploité par deux compagnies seulement, l'appareil ne fut produit qu'en vingt exemplaires (dont six non commerciaux) et fut un échec commercial. Cependant il a été le moteur d'importants développements technologiques et stratégiques, et a eu un fort impact culturel. Le Concorde fait partie des deux modèles d'avions supersoniques de transport de voyageurs à avoir été développé, avec le Tupolev Tu-144.
D?après Wikipédia 


Le Concorde effectue son premier vol d'essai le 2 mars 1969 à Toulouse
Airbus est un constructeur aéronautique situé à Blagnac, dans la banlieue de Toulouse en France. Division détenue à 100 % par le groupe industriel Airbus, l'entreprise fabrique plus de la moitié des avions de lignes produits dans le monde, et est le principal concurrent de Boeing.
Fondée en tant que consortium de plusieurs fabricants européens à la fin des années 1960, Airbus Industrie est devenue une SAS (société par actions simplifiée) en 2001, détenue à 80 % par EADS (devenue Airbus Group), et à 20.5 % par BAE Systems, jusqu'en 2006, lorsque BAE a vendu ses parts à EADS.
Dʹaprès Wikipédia 
Concorde
Premier avion construit en commun entre deux pays, sa première apparition va tout de suite lui valoir son surnom de « bel oiseau blanc ». Sa fine silhouette étonne, son nez profilé et mobile en font un avion hors norme. Entre mars 1969 et décembre 1975, le prototype 001 français et le 002 britannique, poursuivent une période d'essais dont le but est de tester les capacités de l'appareil et surtout de montrer ses spectaculaires performances : transporter une centaine de passagers à 2350 km/h, soit plus de deux fois la vitesse du son. A partir de 1977, New York ne sera plus qu'à 3 h 55 de Paris. Le Concorde est un condensé de technologies aéronautiques sur lequel nombreuses ont été les innovations spécialement mises au point pour sa construction. Aujourd'hui, la plupart des avions intègrent ces avancées techniques.

Voir l'article du Parisien sur la gaffe d'Airbus industrie
Premier jour le Samedi 23 mars 2002
Oblitération illustrée 1er jour à Paris
Vente générale le Lundi 25 mars 2002
Valeur faciale : 0,46 € Voir les tarifs au 25 mars 2002
Affranchissement de la lettre 1er échelon de poids, zone 1
Imprimé en héliogravure
Tirage inconnu ou non saisi - voir les tirages de 2002


Le timbre à date premier jour : Valérie Besser
Zoom : Cliquez sur l'image

2002 - Le siècle au fil du timbre - Transports

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
47 Le siècle au fil du timbre - Transports
3471
 Le Concorde 
3473 Le France
3475 Le TGV
3474 La 2 CV
3472 La mobylette

Philatélie La gaffe d'Airbus industrie
Olivier Aubry | 26.10.2002

LA 2 CV, le paquebot « France », le TGV, la Mobylette, le Concorde Editée par la Poste à cinq millions d'exemplaires, la planche de timbres de collection « Le siècle au fil du timbre » consacrée aux transports, devait mettre en avant les grands succès français dans ce secteur. C'était sans compter avec la malchance. La photo utilisée pour le timbre à la gloire du supersonique est celle du Concorde qui s'est écrasé à Gonesse (Val-d'Oise), en juillet 2000, faisant 113 victimes ! C'est la revue « Timbre magazine » dans son numéro de novembre, alertée par un de ses lecteurs, qui a levé le lièvre, en scrutant à la loupe le numéro d'immatriculation situé sur le fuselage de l'appareil. Pas de doute : le « numéro » (F-BTSC) présent sur le timbre est bien celui de l'avion accidenté La Poste embarrassée Le couac ne laisse personne indifférent. « Absolument désolée », la Poste souligne que la photo incriminée lui a été fournie par Airbus industrie. Même gêne du côté du consortium européen : ce dernier « déplore la regrettable erreur qui s'est produite lors de la conception de ce timbre et a contacté la Poste afin de prendre toutes les mesures nécessaires ». Des mesures un peu tardives : lancée au printemps dernier, la planche de timbres a été presque totalement vendue et doit, de toute façon, disparaître de la circulation à la fin de l'année. Les seuls à se frotter les mains dans cette affaire sont sans doute les philatélistes : avec ces cinq lettres à peine visibles, le timbre catastrophique est d'ores et déjà devenu un objet de collection.

Google

     
Ce site a été visité 32016965 fois - cette page a été visitée 6167 fois - précédente visite le 26/06/2019 à 02h 54mn
Mois de juin 2019: 849 374 visites cumulées des pages pour 265 873 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...