Il y a 271 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 2014

JEAN FAUTRIER 1898 - 1964
Les boîtes de conserve, 1947

Tous droits réservés

D´après une œuvre de Jean Fautrier
Mis en page par Stéphanie Ghinéa
©ADAGP Paris 2013. ©Musée d'Art Moderne / Roger-Viollet.

Zoom sur le timbre
 
Les timbres d´Arts, artisanat, cinéma ou photo
 
 
Les timbres de l'année 2014
Voir les 3 timbres de juillet 2014
 
9 Lien vers «Wikipédia», l'encyclopédie libre. Biographie de Jean Fautrier
  Les timbres concernés par ce site
 
8 Lien vers le site «Le mONDE dEs ARTS» Vie et oeuvres de Jean Fautier
   
 
10 Lien vers le blog «Culturetoi.com» une reproduction des boîtes de conserve de Jean Fautrier
   
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
------------------------------------------- De l'art en boîte ... -------------------------------------------

Jean Fautrier est considéré avec Jean Dubuffet, comme l'un des peintres le plus représentatif de l'art informel en France.
Il est né le 16 mai 1898 à Paris. Au début des années 1910, il s'installe avec sa mère à Londres ou il suit des études d'art à la Royal Academy, puis à la Slade School de Londres. Il est très marqué dès cette époque par les travaux de Turner qui restera pour lui une référence tout au long de sa vie.
En 1917, il est mobilisé dans l'armée française et se trouve gazé dans les tranchées près de Montdidier
Il revient à Paris en 1920. Influencé par la peinture expressionniste, il peint alors des tableaux de facture réaliste. Jean Fautrier peint et dessine des portraits, des nus et des bêtes écorchées. Sa première exposition personnelle sera organisée en 1924.

En 1925, Jean Fautrier devient le véritable précurseur de l'art informel.
Il traverse une période de recherche qu'il qualifiera de « saison en enfer ». Il réalise une oeuvre lyrique, des séries de paysages, de nus noirs dont Jean Paulhan dira qu'ils sont « plus nus que nature ».

Pendant la seconde guerre mondiale, Jean Fautrier sera un résistant actif. Il devra se cacher à partir de l'année 43 et habite la maison de Chateaubriand dans la Vallée aux Loups. Il entreprend une série de collages matiéristes, de dessins peints à l'huile sur papier. Ces travaux constituent « Otages » et « Massacres », un ensemble de portraits sensibles où l'artiste se veut témoin de la mémoire des victimes des atrocités nazies.
Fautrier expérimente avec cette série une technique nouvelle et invente la « haute pâte », travaillant la matière par couches épaisses de blanc d'Espagne, de pastel, d'huile et de colle, sur plusieurs épaisseurs de papier.
Durant 10 ans entre la série des Otages et celle des Têtes de Partisans, il peint des objets dans cette même matière, la « haute pâte », dont « les boîtes de conserve ».
Leur volume et leur matériau y sont presque palpables, cette oeuvre illustre le travail de Fautrier autour de la représentation de la lumière et de l'espace.

Dans les années 50, son oeuvre devient plus abstraite ; toujours, Jean Fautrier continuera à « dire » la souffrance des survivants et il reprend des séries de paysages sombres. Son oeuvre fascine Jean Dubuffet et Malraux. Sanguines, sculptures, lithographies et gravures, l'artiste, sans cesse à la marge, travaille ses oeuvres comme une chair vivante. Il reçoit le grand prix de la Biennale de Venise en 1960.

Jean Fautrier décède en 1964 à Châtenay-Malabry (France).
Vente générale le Mardi 15 juillet 2014
Retiré de la vente le Vendredi 24 avril 2015 - Retraits de l'année 2015
Valeur faciale : 1,65 €  -  Voir les tarifs au 15 juillet 2014
Affranchissement de la lettre prioritaire jusqu'à 100 g pour la France, Monaco, Andorre et secteurs postaux (armée)
Timbre horizontal   Dimensions totales 52x40,85 mm
Imprimé en héliogravure
Emis à 1 million d’exemplaires


Le timbre à date premier jour
Zoom : Cliquez sur l'image
Google

     
Ce site a été visité 25316662 fois - cette page a été visitée 3597 fois - précédente visite le 21/07/2018 à 15h 43mn
Mois de juillet 2018: 759 811 visites cumulées des pages pour 303 571 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...