Chercher un timbre
 

Timbre de 2002

Étoiles du Jazz
Ella Fitzgerald 1918-1996

Tous droits réservés

Dessiné par Raymond Moretti
Mis en page par Jean-Paul Cousin

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de célébrités diverses
 
 
Les timbres relatifs à la musique
 
Timbres évoquant les Etats Unis d'Amérique
 
  Timbres accompagnés d'une vidéo
 
 
Les timbres de l'année 2002
Voir les 9 timbres de juillet 2002
 
Les timbres en hommage à la négritude, femmes et hommes dits de couleur
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

Ella Fitzgerald, née le 25 avril 1917 à Newport News et morte le 15 juin 1996 à Beverly Hills, est une chanteuse de jazz américaine.

D'abord connue sous le surnom de « The First Lady of Swing », qui est devenue « The First Lady of Song » après l'apogée du « Swing » (littéralement « La Première Dame de la chanson », mais traduit plus volontiers par « La Grande Dame du Jazz »), elle a remporté de nombreuses récompenses, dont 13 Grammy Awards.

Avec une tessiture de trois octaves, elle est remarquable pour la pureté de sa voix et sa capacité d'improvisation, particulièrement en scat.

La chanteuse a réalisé une de ses improvisations les plus célèbres en concert sur Mack the Knife (extrait de L'Opéra de quat'sous) lors d'un concert à Berlin en 1960, morceau au cours duquel elle a eu un trou de mémoire et qu'elle a poursuivi sans hésitation en alternant scat et paroles improvisées. Cette version de Mack the Knife est certainement l'un des succès les plus connus d'Ella Fitzgerald, avec M. Paganini et How High the Moon.

Une autre de ses improvisations fameuses eut lieu au cours d'un concert à Antibes / Juan-les-Pins à l'été 1964, alors qu'elle se produisait dans la Pinède Gould à l'occasion du Festival Jazz à Juan, quand elle rendit hommage aux cigales qui y chantaient (The Cricket Song).

Dʹaprès Wikipédia 

Premier jour le Samedi 13 juillet 2002 Oblitération illustrée 1er jour à Paris
Vente générale le Lundi 15 juillet 2002
Retiré de la vente le Vendredi 11 juillet 2003 - Retraits de l’année 2003
Valeur faciale : 0,46 €  -  Voir les tarifs au 15 juillet 2002
Affranchissement de la lettre jusqu´à 20g pour la France métropolitaine
Timbre vertical   Taille image : 21,45x36 mm Dimensions totales 26x40 mm   Dentelure 13
Imprimé en héliogravure à 50 timbres par feuille
Deux bandes phosphorescentes
Vendu à 6 519 980 exemplaires

Émis en feuilles de 50 timbres avec 2 bandes de phosphore et en bloc-feuillets des 6 timbres de la série sans bande de phosphore .

Le timbre à date premier jour

2002 - Etoiles du Jazz

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
50 Bloc-feuillet «Étoiles du Jazz»
3500 Louis Armstrong 1901-1971
3503
 Ella Fitzgerald 1918-1996 
3502 Duke Ellington 1899-1974
3504 Stéphane Grappelli 1908-1997
3505 Michel Petrucciani 1962-1999
3501 Sidney Bechet 1897-1959

Ella Fitzgerald chante «Summertime» (1968)


Dʹaprès YouTube 
Google

     
Ce site a été visité 27583461 fois - cette page a été visitée 3334 fois - précédente visite le 15/11/2018 à 12h 13mn
Mois de novembre 2018: 1 053 759 visites cumulées des pages pour 442 845 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...