Il y a 205 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 2000

Série Nature de France n° 15 - faune et flore
Girafe réticulée

Image du timbre Girafe réticulée
Tous droits réservés

Dessiné par Christian Broutin

Zoom sur le timbre
 
Timbres de la Nature (minéraux, flore et faune)
 
Les timbres de la série «Nature de France»
 
 
Les timbres de l'année 2000
Voir les 10 timbres de juin 2000
 
178 Lien vers le site «Univers Nature» la girafe, animal hors du commun, son mode de vie, ses photos
   
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Vers le bas
Selon des sources généralement bien informées la superposition verticale de 2 timbres donne l'image de l'animal en entier.
J'ai vérifié, voyez le résultat

... et Christian Broutin, le créateur de ces timbres, m’a donné une précision à ce sujet ...
votre correspondant n'aurait pas du se servir de ses ciseaux, la partie non visible des animaux passe sous la marge des timbres, si on coupe les marges il en manque, évidemment.
La girafe a un long cou qui lui permet de brouter les feuilles sur les hautes branches épineuses des acacias, dès qu'elle s'est nourrie ainsi elle part plus loin, ce qui lui sauve la vie et celle de l'acacia. En effet des études menées dans des réserves en Afrique du sud ont montré que l'acacia, comme d'ailleurs de nombreuses espèces végétales, a une stratégie particulière pour se défendre contre les prédations abusives: quand il est brouté il émet une substance volatile proche de l'éthylène que les acacias du voisinage captent rendant aussitôt par réaction leur feuillage très toxique grâce à un tanin particulier. On s'est aperçu de ce phénomène dans des réserves clôturées pour protéger certains animaux comme des antilopes, or celle-ci mourraient rapidement car elles revenaient brouter les mêmes acacias dans un délai trop bref pour que ceux-ci redeviennent inoffensifs.
Dans nos verts pâturages notre herbe commune a le même comportement: trop broutée elle devient très amère, décourageant ainsi nos paisibles bovins de faire du broutage intensif toujours au même endroit.
Les végétaux sont moins bêtes qu'on le pense généralement !
Le 30 juin 1827 une girafe offerte à Charles X par Méhémet Ali, vice-roi d'Égypte arrive à Paris.
Cette girafe, partie 6 mois plus tôt de Marseille avait attiré beaucoup de monde tout le long de son parcours, aussi afin qu'elle soit toujours présentable une personne était à son service pour la brosser, comme il n'avait que cela à faire pendant les longues semaines de ce périple c'est ainsi que naquit la fameuse expression «peigner la girafe» désignant une occupation du même acabit.

Le timbre
Premier jour le Samedi 17 juin 2000
Oblitération illustrée 1er jour à Paris
Vente générale le Lundi 19 juin 2000
Retiré de la vente le Vendredi 9 mars 2001 - Voir les retraits de l’année 2001
Valeur faciale : 3,00 F Voir les tarifs au 19 juin 2000
Affranchissement de la lettre 1er échelon de poids pour la France métropolitaine
Vendu à 2 103 923 exemplaires et 1 687 497 blocs-feuillets - voir les tirages de 2000
 Mis à jour le 21/04/2019 


Le timbre à date premier jour : Jean-Paul Véret-Lemarinier

2000 - Série Nature de France n° 15 - faune et flore

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
3333
 Girafe réticulée 
31 Bloc-feuillet «Regards sur la nature»
3335 Tulipa lutea
3332 Papillon sardanapale ou Agrias sardanapalus
3334 Allosaure


Selon certaines sources généralement bien informées il parait que si l'on met bout à bout chacun de ces 3 timbres on obtient l'image de chaque animal tout entier.
J'ai donc pris 2 timbres de chaque espèce, une paire de ciseaux et un pot de colle, et voyez le résultat: ça colle pas !
Il manque un bout de chaque animal...


Christian Broutin, le créateur des timbres Allosaure, Girafe et Papillon, me signale que mon correspondant n'aurait pas du se servir de ses ciseaux, la partie non visible des animaux passe sous la marge des timbres, si on coupe les marges il en manque, évidemment.

Google

     
Ce site a été visité 34803861 fois - cette page a été visitée 4453 fois - précédente visite le 05/07/2020 à 14h 14mn
Mois de juillet 2020: 172 613 visites cumulées des pages pour 68 305 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...