Chercher un timbre
 

Timbre de 2007

Hommage aux Justes de France

Tous droits réservés


Zoom sur le timbre
 
Les timbres commémoratifs
 
 
Les timbres de la Haute-Loire
 
 
Les timbres de la Haute-Savoie
 
 
Les timbres de Paris
 
◆ Les timbres de la région Auvergne-Rhône-Alpes
 
◆ Les timbres de la région Île-de-France
 
 
Les timbres de l'année 2007
Voir les 15 timbres de février 2007
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Premier jour le Jeudi 18 janvier 2007 Oblitération illustrée 1er jour au Chambon-sur-Lignon (43) à Thonon les Bains (74) et à Paris
Vente générale le Mercredi 7 février 2007
Retiré de la vente le Vendredi 21 septembre 2007 - Retraits de l’année 2007
Valeur faciale : 0,54 €  -  Voir les tarifs au 7 février 2007
Affranchissement de la lettre jusqu´à 20g pour la France métropolitaine
Timbre horizontal   Dimensions totales 40x30 mm   Dentelure 13¼x12½
Imprimé en héliogravure
Deux bandes phosphorescentes


Le timbre à date premier jour
La notion de « Justes de France » apparaît dans une proposition de loi de Jean Le Garrec (groupe socialiste), déposée le 23 novembre 1992 et qui n'a pas abouti. Elle prévoyait la création d'un titre de « Juste de France » témoignant d'actions accomplies durant la période du Régime de Vichy pour recueillir, protéger ou défendre des personnes menacées de l'un des crimes définis par les articles 211-1 à 213-5 du code pénal français (génocide, crime contre l'humanité).

Le titre de « Juste de France » aurait été décerné par une commission nationale créée à cet effet et qui aurait vérifié que les personnes concernées répondaient aux conditions fixées par le texte (avoir procuré, au risque conscient de sa vie ou de son intégrité corporelle, spontanément et sans espoir de contrepartie, une aide véritable à une personne se trouvant en situation de danger ou de péril immédiat). Cette proposition de loi n'aboutit pas.

En 2000, une nouvelle proposition de loi, adoptée à l'unanimité par les députés, instaure une journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'État français et d'hommage aux « Justes de France » mais abandonne la création d'un titre de « Juste de France » décerné par la République française.

Sont donc désignées, Justes de France, les personnes ayant reçu le titre de « Juste parmi les nations », délivré par la commission israélienne de Yad Vashem aux protecteurs des seuls Juifs (et non à ceux des autres victimes de persécutions raciales, comme les Tsiganes)10 et qui ont agi en France.

Néanmoins, les Français ayant secouru des Juifs, pendant la Seconde Guerre mondiale et restés des « Justes » anonymes sont honorés comme les « Justes parmi les nations » par une inscription dans la crypte du Panthéon de Paris, en tant que Justes de France.
Dʹaprès Wikipédia

La République Française a décidé d'honorer les « Justes de France » en apposant une plaque commémorative au Panthéon le 18 janvier 2007. Pour s'associer à cet événement, La Poste émet un timbre à 0.54 ?.

De nombreux Français ont sauvé des Juifs de la mort ou de la déportation vers les camps de concentration pendant l'occupation. Ils étaient conscients du fait qu'en apportant cette aide, ils risquaient leur vie, leur sécurité et leur liberté personnelle (les nazis considéraient l'assistance aux Juifs comme un délit majeur).

C'est en 1963 que le titre « Les Justes parmi les nations » est créé par Le Mémorial de la Shoah en Israël - Yad Vashem - et décerné à ceux qui ont tout fait pour sauver des Juifs persécutés. En France, le mémorial de la Shoah a inauguré le mur des Justes en mai 2006 pour honorer les Justes de France, et sur lequel est gravé aujourd'hui le nom de 2693 Justes de France.
Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste
Google

     
Ce site a été visité 27584726 fois - cette page a été visitée 3549 fois - précédente visite le 15/11/2018 à 13h 13mn
Mois de novembre 2018: 1 056 456 visites cumulées des pages pour 444 109 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...