Chercher un timbre
 

Timbre de 2000

Les grands aventuriers
Norbert Casteret 1897-1987

Tous droits réservés

Mis en page par Jean-Paul Cousin
Dessiné par Marc Taraskoff
Timbre scanné par Robert Resch

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de célébrités diverses
 
 
Les timbres de la Haute-Garonne
 
◆ Les timbres de la région Occitanie
 
 
Les timbres de l'année 2000
Voir les 13 timbres de septembre 2000
 
Les timbres ayant un lien avec Toulouse
 
88 Lien vers le site très complet de Gilberte Casteret consacré à son père Norbert Casteret
  Les timbres concernés par ce site
 
80 Lien vers le site «Wikipédia, l´encyclopédie libre en ligne» biographie et oeuvres de NorbertCasteret
  Les timbres concernés par ce site
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Premier jour le Samedi 16 septembre 2000 Oblitération illustrée 1er jour Saint-Martory (Haute Garonne)
Vente générale le Lundi 18 septembre 2000
Retiré de la vente le Vendredi 13 avril 2001 - Retraits de l’année 2001
Valeur faciale : 3,00 F  -  Voir les tarifs au 18 septembre 2000
Affranchissement de la lettre 1er échelon de poids, zone 1
Surtaxe : 0 F 60  au profit de la Croix-Rouge française
Timbre vertical   Taille image : 21,45x36 mm Dimensions totales 26x40 mm   Dentelure 13
Imprimé en héliogravure à 50 timbres par feuille
Vendu à 916 515 exemplaires et 2 562 396 bandes-carnets

La valeur faciale en euros du timbre (0,55 ?) représente le total de la valeur faciale en Francs + la valeur de la surtaxe

Le timbre à date premier jour
Spéléologue et préhistorien né à Saint-Martory (Haute-Garonne) le 19 août 1897 , mort à Toulouse le 20 juillet 1987.

Norbert Casteret, né en 1897 à Saint-Martory en Haute-Garonne, a laissé le souvenir d'un grand spéléologue. Ses explorations et ses découvertes de sites souterrains et archéologiques sont évaluées à deux mille environ. Il occupe dans l'histoire récente de la spéléologie, une place de pionner comme Edouard Alfred Martel, l'un des fondateurs de la spéléologie française dont Casteret honore l'action et le souvenir par une biographie.

Les principaux terrains d'exploration et d'observation de Casteret se trouvent dans les Pyrénées, toutes proches des lieux où se passe son enfance. On lui doit notamment la mise en évidence, en juillet 1931, des véritables origines de la Garonne. Par une expérience de coloration des eaux, il apporte la preuve que l'une des sources de la Garonne, celle qui est la plus abondante en été, est issue des glaciers de la Maladeta. Disparaissant de la haute vallée de l'Esera par le «Trou du Toro», le torrent passe sous la montagne de la Tusse Blanche, ressort capricieusement dans la vallée voisine, le Val d'Aran, par les résurgences des Goueils de Joucou, et, rejoignant l'autre Rio Garona, arrive en France au Pont-du Roi.

Il avait identifié et localisé quelques années auparavant, en1922, la cité gallo-romaine de Calagurris. Grâce à lui, la caverne de Montespan a rendu à la curiosité des hommes ses statues considérées comme les plus anciennes du monde: un lion, un ours sans tête, des petits chevaux sculptés dans la glaise (1923). Le nom de Norbert Casteret demeure attaché au gouffre Martel, en Ariège (1933) et au gouffre Friouato dans le Moyen-Atlas (1934), à celui de Henne-Morte en Haute- Garonne, à la Pierre-Saint-Martin entre Pyrénées- Atlantiques et Navarre. De même les études qu'il a menées entre 1936 et 1966 sur les mœurs et les comportements des chauves- souris, en relation avec le Muséum de Paris, constituent des références scientifiques obligées. Comme l'attestent les témoignages, le spéléologue a régulièrement affirmé que pour une grande part sa passion lui est venue d'un solide et précoce intérêt pour la préhistoire.

L'œuvre de Casteret, aussi ample que ses explorations et découvertes, est également celle d'un écrivain et d'un poète que la beauté du monde enfouis émerveille et bouleverse.
Elodie Baubion-Broye.
Dʹaprès Phil@Poste 

2000 - Les grands aventuriers français

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
3348 BC La bande-carnet
3342 Éric Tabarly 1931-1998
3343 Alexandra David-Néel 1868-1960
3344 Haroun Tazieff 1914-1998
3345 Paul-Emile Victor 1907-1995
3346 Jacques-Yves Cousteau 1910-1997
3347
 Norbert Casteret 1897-1987 
Google

     
Ce site a été visité 27697079 fois - cette page a été visitée 2781 fois - précédente visite le 18/11/2018 à 11h 49mn
Mois de novembre 2018: 1 325 476 visites cumulées des pages pour 556 348 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...